• VIREMENT BANCAIRE
  • WESTERN UNION
  • PAYPAL
  • M-PSA
  • X-FERMER

Votre don par virement bancaire

Pour faire vos dons par virement bancaire, utilisez les informations ci-dessous

Titulaire du Compte / Account holder

FONDATION COSMA

N° Compte bancaire | Code SWIFT

00018000010184832120013 | PRCBCDKI

Votre don avec Western Union

Pour faire vos dons à partir de Western union, utilisez le nom ci-dessous comme Bénéficiaire

COSMA WILUNGULA BALONGELWA

Et la Ville/pays d'envoi /Tél

KINSHASA/Rép. Dém. du Congo/+243 810 197 376

Avec M-PSA

Le numéro de transfert de vos dons au

+243 (0) 810 197 376

Avec Paypal

Pas disponible pour l'instant...!

Partenaires

Le parc national des Virunga rouvert aux visiteurs

RTEC Edition

Le parc national des Virunga (PNVi) est de nouveau ouvert aux touristes depuis ce week-end, près de neuf mois après sa fermeture à la suite de plusieurs incidents meurtriers. Cette fermeture a occasionné un manque à gagner important sur les revenus du tourisme, a déploré le chargé de communication auprès de l’ICCN/PNVi.

Un communiqué officiel de l’ICCN/PNVI annonçant cette réouverture officielle devraitbientôt être publié, indique le directeur de communication du parc national des Virunga, Joel Wengamulayi. Selon lui, la réouverture a été décidée par la direction du Parc en collaboration avec le gouvernement congolais après des garantis sécuritaires offertes tout autour de cette activité.

« N’empêche que la situation reste celle que nous connaissons, mais nous ne ménageons aucun effort pour assurer aux touristes la sécurité la plus optimale et la visite inoubliable aux gorilles, au [Volcan] Nyiragongo, et au Lac Tshegera. Nous sommes en partenariat avec tous les agences et corps constitués en matière de sécurité », a fait remarquer Me Joel Wengamulayi.

Depuis la fermeture du tourisme, le parc a perdu une grande saison et une basse saison des visites, notamment du volcan Nyiragongo et des gorilles de montagne.

« Le manque à gagner se chiffre à plusieurs millions de dollars, pour nous directement en termes de permis de visite et séjour au parc, mais aussi pour tous les services connexes ; parc que le tourisme est une filière », a poursuivi la même source.

Le tourisme a été suspendu dans le parc national des Virunga, sur décision de la direction de ce site, à la suite d’attaques consécutives perpétrées par les hommes armés présumés contre les convois des touristes en mai 2018. Ces attaques s’étaient même soldées par la mort d’une écogarde et le kidnapping de touristes étrangers.

Soyez le premier à donner votre avis...



Publicité

Blog Archive