• VIREMENT BANCAIRE
  • WESTERN UNION
  • PAYPAL
  • M-PSA
  • X-FERMER

Votre don par virement bancaire

Pour faire vos dons par virement bancaire, utilisez les informations ci-dessous

Titulaire du Compte / Account holder

FONDATION COSMA

N° Compte bancaire | Code SWIFT

00018000010184832120013 | PRCBCDKI

Votre don avec Western Union

Pour faire vos dons à partir de Western union, utilisez le nom ci-dessous comme Bénéficiaire

COSMA WILUNGULA BALONGELWA

Et la Ville/pays d'envoi /Tél

KINSHASA/Rép. Dém. du Congo/+243 810 197 376

Avec M-PSA

Le numéro de transfert de vos dons au

+243 (0) 810 197 376

Avec Paypal

Pas disponible pour l'instant...!

Partenaires

Le Général major AKILI MUHINDO MUNDOS VICTIME DES FAUSSES INFORMATIONS PAR DES ENNEMIS DE LA PAIX.

RTEC Edition

général Akili MUHINDO

Pendant que ce vaillant soldat des forces armées de la RDC travaille pour éradiquer les forces négatives dans la province du Sud-Kivu, les ennemis de la paix s’acharnent contre le Général AKILI MUHINDO Commandant de la 33ème Région Militaire.

 

 Il sied de signaler qu’avant l’avènement du Général AKILI à la tête de la 33ème Région Militaire, la Province du Sud-Kivu ne cessait de connaitre de cas des tueries par les activistes de bandes armées.

                                                   En cette période, tout mouvement de déplacement à l’intérieur de la province du Sud-Kivu était difficile pour ne pas dire impossible à réaliser, et si vous vous promener et rentrer sain et sauf vous devriez donner des actions de grâce à l’église car ce n’était pas donner à tous.

C’est dans cette perspective que le commandant suprême des FARDC a jugé bon d’envoyer ce digne fils du terroir dans cette région, qui, d’ailleurs a témoigné de son sens élevé de savoir-faire et du patriotisme  exceptionnel en travaillant jour et nuit pour restaurer la paix dans la région.

                                                  Ce héros de la        Nation et véritable soldat du peuple a fait la lutte contre les groupes armés une priorité de priorité preuve à l’appui, plusieurs groupes armés ont déposé les armes et afficher la volonté manifeste de rejoindre l’armée régulière. Ceux qui n’ont pas obéi, ont vu le feu sous leur chemin par les FARDC dirigés par le vaillant AKILI MUHONDO MUNDOS.  Pour rappel c’est depuis dimanche 21 Avril 2019 que le Général Major patron de la 33ème Région Militaire est victime pour une nouvelle fois d’une détractation sur les réseaux sociaux l’accusant faussement que la MONUSCO et les Services de renseignements américains ont eu des conversations téléphoniques entre le général et le groupe état islamique dans l’Est de la RDC.

                                            Interrogés à ce sujet, les agents de la MONUSCO disent n’être ni de près ni de loin concernés par ces informations erronées, en ajoutant qu’ils ont eu  à collaborer avec les forces armées Congolaises durant tous les mandats réalisés au Congo-Kinshasa  et que ce n’est à quelques mois  de la fin de leur mandat qu’ils peuvent s’acharner contre un officier de renommé des FARDC pour dire le Général MUHINDO MUNDOS.

                                          Alors, la question reste à se poser pourquoi divulguer des fausses informations contre le général AKILI MUHINDO MUNDOS à ce moment crucial de l’histoire de la passation de pouvoir civilisée en RDC?

                                           La première hypothèse est que  les ennemis de la paix veulent tout simplement déstabiliser  les institutions de la RDC en s’acharnant aux vaillants combattants des FARDC et autres animateurs des institutions publiques. 

                                          Notons que le Général AKILI MUHINDO MUNDOS est un officier bien formé des FARDC loyal et discipliné et par conséquent, bénéficie de la confiance indéfectible du peuple congolais en général et du Kivu en particulier.

 

                                                         Samuel MINGANO

 

Soyez le premier à donner votre avis...



Publicité

Blog Archive