• VIREMENT BANCAIRE
  • WESTERN UNION
  • PAYPAL
  • M-PSA
  • X-FERMER

Votre don par virement bancaire

Pour faire vos dons par virement bancaire, utilisez les informations ci-dessous

Titulaire du Compte / Account holder

FONDATION COSMA

N° Compte bancaire | Code SWIFT

00018000010184832120013 | PRCBCDKI

Votre don avec Western Union

Pour faire vos dons à partir de Western union, utilisez le nom ci-dessous comme Bénéficiaire

COSMA WILUNGULA BALONGELWA

Et la Ville/pays d'envoi /Tél

KINSHASA/Rép. Dém. du Congo/+243 810 197 376

Avec M-PSA

Le numéro de transfert de vos dons au

+243 (0) 810 197 376

Avec Paypal

Pas disponible pour l'instant...!

Partenaires

Les FARDC confirment l’incursion de l’armée rwandaise en RDC

RTEC Edition

Le commandant de l’opération Sokola 2, le général Bruno Mandevu, confirme l’incursion de l’armée rwandaise sur le sol congolais le 13 février provoquant ainsi un affrontement avec les FARDC. Le bilan fait état de dix militaires congolais tués et quatre autres blessés. Lors d’une conférence de presse vendredi 16 à Goma, le général Mandevu, images et coordonnées géographiques à l’appui, a précisé que l’armée rwandaise était bel et bien sur le territoire congolais.

Le général Mandevu a rejeté les affirmations des autorités rwandaises, accusant les militaires congolais d’avoir violé leur territoire :

«Est-ce que là-bas [au Rwanda] il y a un village Mutara ? Au lieu qu’ils [les Rwandais] disent que les FARDC ont violé en traversant dans leur territoire ou dans le parc des Volcans, ils nous parlent de Virunga. Nous, Virunga c’est notre parc et nous sommes dans notre territoire. Ce sont des choses qu’ils voulaient maquiller, ou fabriquer les histoires. Il n’y a eu jamais des villages là-bas. Nous, nous savons que, il n’y a que deux parcs. Il y a le parc des Virunga qui est congolais, il y a le parc des Volcans, qui est rwandais. »

Ces informations et coordonnées géographiques présentées par l’officier des FARDC ont été corroborées par l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), après investigation à Sabinyo et Visoke, où les affrontements ont eu lieu.

Tout en décrivant la situation dans la zone, le général Mandevu indique que seuls les résultats de l’enquête de la CIRGL permettront de faire la lumière sur le sujet.

Le Rwanda, pour sa part, a démenti toute incursion de son armée sur le territoire congolais. Dans un communiqué, le ministère rwandais de la Défense a indiqué jeudi soir qu'il avait chargé le Mécanisme de vérification conjointe de la CIRGL d'enquêter sur les circonstances dans lesquelles les forces congolaises ont attaqué mardi la base de l'armée rwandaise en territoire rwandais.

 

Soyez le premier à donner votre avis...



Publicité

Blog Archive