• VIREMENT BANCAIRE
  • WESTERN UNION
  • PAYPAL
  • M-PSA
  • X-FERMER

Votre don par virement bancaire

Pour faire vos dons par virement bancaire, utilisez les informations ci-dessous

Titulaire du Compte / Account holder

FONDATION COSMA

N° Compte bancaire | Code SWIFT

00018000010184832120013 | PRCBCDKI

Votre don avec Western Union

Pour faire vos dons à partir de Western union, utilisez le nom ci-dessous comme Bénéficiaire

COSMA WILUNGULA BALONGELWA

Et la Ville/pays d'envoi /Tél

KINSHASA/Rép. Dém. du Congo/+243 810 197 376

Avec M-PSA

Le numéro de transfert de vos dons au

+243 (0) 810 197 376

Avec Paypal

Pas disponible pour l'instant...!

Partenaires

La belle complicité des gorilles et leurs gardiens

RTEC Edition

Dans le parc national des Virunga, en République démocratique du Congo, les gorilles sont habitués à la présence de l'Homme. Ces gardiens sont en charge de la sécurité de ces animaux, dont il ne reste plus que 600 spécimens dans le parc. Ils vivent en liberté dans les jungles d’altitude à flanc du mont Mikeno, où ils sont sensés être protégés des facteurs qui mettent en grave danger l'existence de leur espèce: la chasse (pour la viande ou le braconnage) et la destruction de leur habitat naturel. Le parc des Virunga se visite, et finance ainsi une partie des frais engendrés par la présence de ces quelque 600 gardiens.  Retrouvez notre reportage Gorilles en danger, publié en janvier dernier. Retrouvez Animal Story sur Facebook, Twitter et Instagram. Découvrez nos diaporamas Animal Story: Le lykoi, le chat-garou: Croisé entre un sphinx et un chat à poil court, le lykoi a une apparence étrange. En Belgique, les animaux bénis pour la Saint-Hubert: Le prêtre Philippe Goosse a organisé une grande cérémonie de bénédictions à l’occasion de la Saint-Hubert. Des animaux de compagnie pas comme les autres: A travers le monde, certains ont trouvé qu'avoir un chien ou un chat, c'était décidément trop banal.

Dans le parc national des Virunga, en République démocratique du Congo, les gorilles sont habitués à la présence de l'Homme. Ces gardiens sont en charge de la sécurité de ces animaux, dont il ne reste plus que 600 spécimens dans le parc. Ils vivent en liberté dans les jungles d’altitude à flanc du mont Mikeno, où ils sont sensés être protégés des facteurs qui mettent en grave danger l'existence de leur espèce: la chasse (pour la viande ou le braconnage) et la destruction de leur habitat naturel. Le parc des Virunga se visite, et finance ainsi une partie des frais engendrés par la présence de ces quelque 600 gardiens. 

Retrouvez notre reportage Gorilles en danger, publié en janvier dernier.

Retrouvez Animal Story sur FacebookTwitter et Instagram.

Soyez le premier à donner votre avis...



Publicité

Blog Archive